• Chansons des routes et des rivières

    Stéphane Blok « Chansons des routes et des rivières » NOUVEL ALBUM Sortie le 18 janvier 2018. ECOUTER / ACHETER EN LIGNE COMMANDER LE CD / LE VINYLE Vernissage en trio le 22 février 2018 au Théâtre 2.21 à Lausanne, avec  Stéphane Blok, Pierre Audétat et Francesco Miccolis. Renseignements & réservations : Théâtre 2.21 Presse: …

  • Chants d’entre les immeubles

    L’ALBUM EST EN VENTE EN LIGNE ECOUTER / ACHETER Pochettes : Coups de Coeur Chanson de l’Académie Charles Cros Crédits : Stéphane Blok : Ecriture, composition, interprétation (guitare, piano) Aurélien Chouzenoux : Arrangements et mixage, claviers additionnels Denis Corboz : Bugle et trompette Antoine Petroff : Mixage et mastering Jean-Pierre Fonjallaz : Photos, vidéo et …

  • Complaintes de la pluie qui passe

    L’ALBUM EST EN VENTE EN LIGNE :  ACHETER Une année après Chants d’entre les immeubles (Les Hérétiques /2013), Stéphane Blok publie Complaintes de la pluie qui passe, une vision déclinée en six mouvements. (…) Ainsi je suis un peu surpris, tombé de haut dans les décombres Sur les débris ainsi je tombe du haut de la …

  • Le Ciel identique

    Le Ciel identique, suivi de « Chants d’entre les immeubles » est la deuxième publication de Stéphane Blok chez Bernard Campiche Editeur revue de presse : La Gruyére _ 15.05.2014 : PDF Vigousse _ 04.2014 : PDF acheter le livre en ligne 20 juin 2014 / Stéphane Blok en concert à la Bibliothèque médiathèque de …

  • Les Illusions

    Les Illusions, roman difforme et trashy, est la première publication de Stéphane Blok chez Bernard Campiche Editeur. Sont également inclus dans cet ouvrage: Le Journal d’Erik Suger, essai rédigé à la création du film IXième, Journal d’un prisonnier (Léopard d’Or vidéo Locarno 2003), et de Biographie, un poème. revue de presse : La Gruyére _ 10.05.2012 : PDF Les Lettres et …

  • Les fables de la joie

    STÉPHANE BLOK « Les Fables de la joie » Nouvelle publication chez Bernard Campiche Editeur. Commander le livre « Il se mit en route sans savoir où aller. Le ciel était blanc, tout était blanc, tout était silencieux, excepté le bruit de ses pas, feutrés par la suie. La région était faite de collines basses …